Notre histoire

APPRENEZ À NOUS CONNAÎTRE

SI VOUS ÊTES ARRIVÉ ICI, CELA SIGNIFIE QUE VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS SUR NOTRE HISTOIRE, D'OÙ NOUS VENONS OU POURQUOI DIABLE NOUS FAISONS CE QUE NOUS FAISONS.

Bon, reprenons depuis le début.

Janolo fut lancé par soeur n°1 (Jenna) au travers d'illustrations digitales sous le nom de "Janolo Art" inspirées des droits et de l'émancipation des femmes. En plein développement personnel, elle avait quitté son emploi dans une grosse société de conseil, son appartement et avait entrepris un tour du monde d'un an en solitaire. Pour faire bref, la pandémie a interrompu son voyage et elle est revenue là où tout a commencé : Genève. Elle a lancé Janolo Art et s'est mise à vendre en ligne, à faire des marchés et des expositions. Avec beaucoup d'ambition, nous avons réalisé que nous pouvions transformer la plateforme et intégrer des artistes émergents. De plus, les illustrations de Janolo Art étant très minimalistes, nous avons commencé à nous demander à quoi cela ressemblerait sur du streetwear. 

 

C'est là que la sœur n°2 (Stacey) entre en scène.

Nous sommes toutes deux des fanatiques de streetwear, créatives et très indépendantes. Franco-australiennes, nous avons toutes deux vécu et/ou étudié à l'étranger pendant de nombreuses années. Nous aimons découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux concepts et nous avons voulu que Janolo en soit le reflet. Des concepts stores et des plateformes alternatives d'art se développent de plus en plus dans des villes dynamiques de Londres, Sydney, San Francisco. 

Nous avons commencé à réfléchir à l'image de marque de Janolo en utilisant les mots créative, éthique et lifestyle. Dès le début, nous avons souhaité intégrer la durabilité dans tout ce que nous faisons. Cela n'avait aucun sens de faire autrement. La première chose que nous avons décidé pour Janolo a été de ne créer qu'une fois la commande passée, pour changer notre façon de consommer et éviter que les excédents de production ne finissent en décharge.

Janolo est un modèle d'entreprise auquel nous croyons fortement, où la créativité, la durabilité et l'engagement sont les principales lignes directrices.

 

Parce que nous pensons que la transparence est essentielle, nous avons voulu vous faire part de notre histoire et de notre engagement en faveur des droits des femmes.

Continuons.

Janolo est avant tout une plateforme pour les artistes du monde entier 

De quoi s'agit-il ? Janolo & Friends est un terrain de jeu artistique et une communauté d'illustrateurs du monde entier. Nous choisissons des artistes et des illustrateurs d'origines et de cultures différentes parce que nous croyons en l'art et la diversité culturelle. Notre plateforme vend de nombreuses illustrations pour créer chez vous un wall art parfait, avec des tailles différentes et une grande variété d'accrochages/cadres.  

 

Globale, mais locale. Nous pouvons produire dans plus de 30 pays afin de réduire les distances de transport et réduire les émissions de carbone par commande. Vous l'aurez compris, si vous commandez depuis l'Australie, le poster sera imprimé depuis l'Australie. Si vous êtes en France, il sera imprimé en France.

Nos illustrations sont imprimées sur du papier certifié FSC. Le FSC est une certification de gestion durable des forêts qui garantit la traçabilité et l'approvisionnement responsable du papier.

 

Nous avons ensuite lancé une marque de streetwear unisexe 

De quoi parle t'on ? Janolo Street est une collection de streetwear avec de sweats à capuche, sweatshirts, tee-shirts et accessoires, tous fabriqués à partir de matières organiques. Garçon ou fille ? Peu importe. Chez Janolo, nos vêtements ne sont pas genrés. 

Je ne sais pas pour vous, mais j'aimerais vous en dire plus sur le processus de design, création et production. C'est parti! 

  • A // Nous devions avant tout trouver le fabricant

Pour commencer, nous ne sommes pas couturières. Nous cherchions des modèles existants à personnaliser. Initialement, nous voulions des tissus fabriqués en France, entièrement organiques, et sur lesquels nous pouvions créer à la demande uniquement. C'était un sacré casse-tête, inaccessible ni pour notre gamme de prix ni pour nos conditions. Nous avons découvert Stanley & Stella, une marque de vêtements qui n'utilise que des tissus écologiques et qui possède de multiples accréditations pour la qualité des matières et le respect des travailleurs. 

Le fondateur de la marque, Jean Chabert, veut briser les codes et changer la perception de l'industrie textile. Stanley & Stella propose des produits vierges, élégants et minimalistes. Des vêtements plus authentiques, plus responsables, que nous sommes fiers de porter et de vendre. Des pièces qui initient un changement dans l'industrie textile, fabriquées de manière plus humaine, plus éthique et plus écologique. C'était en ligne avec nos valeurs et nos capacités. L'affaire était lancée!

Stanley & Stella est convaincu que la fabrication en Asie peut être bonne (là où le coton est produit), si elle est bien faite. Et bien faire, c'est respecter les droits des hommes et des femmes qu'ils embauchent. C'est leur donner le pouvoir d'acquérir de nouvelles compétences, d'être formés et informés. Leurs centres de production sont tous certifiés GOTS (Global Organic Textile Standard) et tous audités par la Fair Wear Foundation, dont Stanley&Stella est un membre reconnu. La Fair Wear Foundation se bat pour que les entreprises et les usines du secteur textile offrent de bonnes conditions de travail à leurs employés.

Ils estiment que la transparence est fondamentale pour toute politique durable, c'est pourquoi ils partagent ouvertement leurs méthodes de travail avec nous et ont rendu publics les noms et les coordonnées complètes des usines avec lesquelles ils travaillent.

Ils estiment également que la seule façon d'atteindre nos objectifs de durabilité est d'établir des relations de soutien et de long terme avec nos usines partenaires, les producteurs de coton, les fournisseurs et les clients. Afin de limiter notre impact sur l'environnement et de contribuer au bien-être des agriculteurs et de leurs communautés, ils n'utilisent que du coton biologique certifié GOTS à 100 %, ainsi que des matériaux recyclés et récupérés.

Des impératifs écologiques et éthiques motivent toutes leurs décisions sur la façon dont ils produisent nos vêtements, car leur but ultime est de laisser un impact positif sur la société, l'environnement et l'économie.

  • B// Ensuite, nous concevons, personnalisons, brodons, imprimons.. 

Une fois les formes et couleurs de nos produits (tee-shirts, sweat-shirts, sweats à capuche, bonnets...) ont été choisis, nous dessinons et testons nos illustrations pour voir ce qui rend le mieux, et quelles techniques d'impression nous allons utiliser.  

Tous nos vêtements sont unisexes. Selon la façon dont vous voulez le porter, les filles ont peut être intérêt à commander une taille en dessous de leur taille habituelle, à moins de vouloir le porter en oversize!

Pour réaliser les broderies, nous avons choisi de travailler avec un petit atelier à Evian (France). C'est une entreprise familiale qui s'est spécialisée dans ce travail depuis plus de 10 ans. Ils exécutent nos commandes en 48 heures et les envoient dans toute l'Europe en 2 à 3 jours ouvrables. 

Pour l'impression textile, nous travaillions dans un atelier à Bordeaux qui ne répondait pas tout à fait à nos attentes en matière de temps de production. Nous avons décidé de nous adresser à un fournisseur d'impression basé à Londres (Royaume-Uni) qui nous comble de bonheur. Nos commandes sont exécutées en 2 à 5 jours ouvrables et envoyées dans toute l'Europe en 3 jours en moyenne. 

 

Et pour finir, et pas des moindres 

Nous avons été élevées pour être indépendantes émotionnellement et financièrement. Nous avons eu la chance de grandir dans une culture et une société dans lesquelles nous avons eu accès à l'éducation, à des options et à des opportunités. 

En tant que jeune femme créant Janolo Art (sister 1), j'ai souhaité lancer la première collection sur les droits et l'émancipation des femmes. Ces sujets ont fait la une des journaux ces dernières années en augmentant le soutien aux entreprises détenues par des femmes ou à la position de leader, à salaire égal pour une valeur égale. NON, nous ne parlons pas de girl power sans queue ni tête. Nous voulions rejoindre une association caritative dont les actions sont concrètes et les valeurs, terre à terre. 

Parce qu'obtenir justice est la première étape vers l'émancipation des petites filles et des femmes et la réalisation de leur plein potentiel, nous avons décidé de nous associer à Equality Now. Equality now est une organisation internationale à but non lucratif qui se bat pour les droits fondamentaux des femmes et des petites filles, pour mettre fin aux abus sexuels et aux pratiques néfastes ainsi que pour atteindre l'égalité juridique.

Ils reçoivent 10 % de nos bénéfices de ventes. 

Equality Now a été fondé en 1992 par trois avocates, qui croyaient en un avenir différent et meilleur pour les femmes, avec pour mission d'utiliser la loi pour protéger et promouvoir les droits humains des femmes et des filles dans le monde entier. 

Elles ont constaté qu'en attirant l'attention du public et des médias du monde entier sur des cas individuels d'abus, tout en plaidant auprès des décideurs politiques et des Nations unies, ils pouvaient exercer une pression internationale importante sur les gouvernements pour qu'ils appliquent et promulguent des lois meilleures et plus équitables.

A Equality Now, ils croient en : 

  • Créer un monde juste où les femmes et les filles ont les mêmes droits que les hommes et les garçons
  • S'attaquer aux questions les plus difficiles, remettre en question les hypothèses culturelles ancrées et dénoncer les inégalités partout où elles se manifestent.
  • Le pouvoir de la loi de créer une égalité durable pour les femmes et les filles partout dans le monde.

La plupart de leurs combats sont ciblés sur :

  • Égalité juridique : L'absence d'égalitéfavorise la violence et la discrimination, pourtant presque tous les pays du monde ont des lois qui traitent les gens différemment en fonction du sexe et/ou du genre (droits et immunité matrimoniaux...). Pourtant, malgré les progrès importants qui ont été réalisés dans ces domaines, de grands écarts entre les sexes en matière de possibilités et de résultats économiques subsistent dans tous les pays et régions. 
  • Violence sexuelle: violation des droits de l'homme qui touche principalement les femmes et les jeunes filles en raison des inégalités systémiques et structurelles (grossesses forcées, impunité des viols et des agressions)
  • Pratiques préjudiciables: formes de violence ou de discrimination rituelle, principalement commises à l'encontre des filles et des femmes, qui se sont normalisées culturellement (mutilations génitales féminines (MGF), mariage d'enfants)
  • Trafic sexuel: lorsqu'une personne abuse ou tente d'abuser de la vulnérabilité d'une autre personne ou de sa propre position de pouvoir ou de confiance à des fins sexuelles (tourisme sexuel, trafic en ligne..)

 

Bon, maintenant vous connaissez toute l'histoire. Vous pouvez commander. Ha ! Je plaisante.
Si vous lisez ceci, vous avez (à priori) lu ce roman. Alors je vous dis MERCI. Nous serions plus qu'heureuses de discuter avec vous de certaines des idées exprimées précédemment, alors n'hésitez pas à nous contacter à info@janolo-official.com.

 

Bonne navigation sur notre site !